articles.png
photos.png
itinéraire_moto.png
bons plans.png

Nos bons plans à Bali

                                     (10 jours)

Nous sommes assez déçus par ce que nous avons fait au Sud de Bali, le tourisme de masse prenant un peu le pas sur le reste.

Bien sûr nous avons passé de très bons moments à Jimbaran et même à Kuta, et le tempe de Tanah Lot est beau, mais nous avons l'impression, que quoi que l'on recherche, on trouve mieux ailleurs en Indonésie que dans le sud.
Donc on parlera plus du reste!

Ubud (2-3 jours)

Ubud n'échappe pas aux flots de touristes mais les sites sont suffisamment riches et nombreux, puis il y a quelques balades assez bucoliques et préservées au travers des rizières.

Pas vraiment de bons plans logements (le nôtre n'était ni bon ni mauvais), passons à la suite.

  • Visiter  :

 

Monkey Forest,

 

même si vous avez eu votre "dose de singes", le lieu est assez mystique et vaut le détour avec ses lianes, ses arbres majestueux, et ses statues mystérieuses. Bien sûr, suivez les conseils, éviter de tenir un sacs à la main, ne laisser rien dépasser de vos sacs, ranger bien vos bouteilles.

Campuhan Ridge Walk : ballade trouvée dans le lonely, encore une fois essayez de venir au petit matin, pour profiter du frais et du peu de touristes. Prenez le temps de faire des détours, d'aller vers les gens, nous nous sommes rendu jusqu'au Karsa café dont la terrasse domine les rizières, et nous avons lu que certains sont allé jusqu'au Karsa Spa (mais on connait pas).
Nous avons pris beaucoup de plaisir à cette ballade bucolique, nous aventurant entre les rizières, en prenant soin de ne pas poser un pied en dehors des bordures au risque de s'enfoncer dans la boue!

Rizières de Tegalalang : coin assez touristique, certains se font juste déposer sur la route pour une photo et s'en vont...
Encore une fois cela vaut le coup d'arriver tôt et d'aller crapahuter dans les rizières! Cela nous a permis de partager une pause rafraîchissement avec des paysans. Nous avons goûter une drôle de boisson, acidulée, étrange mais revigorante.

Cascade de Tegenungan : sympa à faire entre amis, une bonne baignade pour se rafraîchir! Et pour les enfants ( et ceux qui le sont restés), faire joujou dans le torrent. 
Il y a des droits de passage à payer un peu partout, à l'entrée, pour le parking, pour prendre l'escalier pour le haut de la cascade et la rivière... Bien sûr ce ne sont pas de grosses sommes, néanmoins c'est bien de le savoir pour ne pas s'agacer. 

Cela vaut le coup de monter, c'est assez joli et plus agréable pour se baigner. 

Temple de Tirta Empul : 

Source sacrée (on peut d'ailleurs observer le jaillissement de la source par petits bouillonnements dans le fond d'un bassin où nagent les carpes koi).

Le lieu vaut le détour, le temple se fond très naturellement dans la nature environnante, il se dégage une atmosphère mystique très apaisante (si vous arrivez avant les cars de touristes). 

Mont Batur (1-2 jours)

Ubud n'échappe pas aux flots de touristes mais les sites sont suffisamment riches et nombreux, puis il y a quelques balades assez bucoliques et préservées au travers des rizières.

Pas vraiment de bons plans logements (le nôtre n'était ni bon ni mauvais), passons à la suite.

  • Se loger  :  Black Lava Hostel nous a bien plus. Pratique, ils organisent l’ascension, propose les petits déjeuners et l'ambiance détendue... Nous avions choisi le dortoir car nous étions entre amis, mais il y a également des chambres pour deux.
    Et... Au retour de l'excursion, se baigner dans la piscine d'eau chaude thermale est un bonheur! 
    Nous n'y avons passé qu'une nuit, mais il doit être très agréable d'y passer quelques jour pour explorer les environs.

     

  •  Visiter :  comme beaucoup de touristes, nous voulions commencer la randonnée avant le lever du soleil, pour voir saluer le réveil de l'astre depuis le sommet. 
    C'est notre hébergeur qui a organisé la randonnée. Honnêtement, les guides ne sont pas indispensables ( il suffit de suivre les autre touristes) mais nos guides étaient vraiment très sympas! Et l'hôtel gère le matériel, la nourriture, etc... 

    N'espérer pas être les seuls au sommets, c'est parfois un peu l'embouteillage pendant l'ascension, mais le paysage est magnifique, le lever de soleil vraiment très beau, et la fumée qui s'échappe partout de la terre est un phénomène intéressant à observer. D'autant plus que les singes égaieront la randonnée!  

 
 

Amed (2-3 jours)

  •  Visiter :  Toujours à scooter, bien sûr. Nous étions surtout à Amed, pour faire une pause, se reposer après l'ascension du Rinjani à Lombok : mode farniente. Et c'était parfait pour cela! 
    Un peu de snorkling (pas besoin de bouteille) pour découvrir l'épave du bateau japonais. On allait parfois boire un smoothie ou une bière dans un hôtel luxueux pour profiter de la piscine à débordement ;-)). 
    Le bar Sunset point offre une jolie vue... Pour le coucher de soleil, venez une heure avant pour les meilleures tables.
    Et un saut au Warung Segara, quand la faim se faisait sentir après la bronzette. (photo ci-dessous).


    Sur la route de Denpasar, le temple de Tirta Gangga est un arrêt indispensable. Ce lieu de culte hindou, n'est pas très ancien (construit en 1946 puis restauré après l'éruption de Agung en 1963 ), mais le lieu est vraiment majestueux.
     

  • Se loger  :  Pacha Hostel, chambre double dans la rue d'en face. On y était bien, le proprio est sympa, c'est ambiance Reggae, et il y a un lapin albinos. On a préféré manger à l'extérieur. 

  • Manger  :  Warung Segara ! Notre cantine. Pieds dans le sable, l'air marin, le bruit des vagues. Personnel super sympa... Et surtout c'est très bon!
    Tout est frais, c'est la pêche du matin. On leur a parlé du babi guling et ils nous ont proposé de nous en préparer un dans leur village pour le lendemain soir.
    C'est le meilleur babi guling qu'on ait mangé, mieux qu'à Ubud! 

    Galanga. Très bon resto tenu par une chef francaise mariée à un pêcheur indonésien. Superbe glace maison, surtout la coco.

Denpasar (1 jour)

Souvent oublié des touristes, Denpasar offre pourtant beaucoup d'authenticité et de curiosités à découvrir!

Se balader dans le centre, vers le marché aux oiseaux ( et autres animaux plus ou moins domestiques).
Très tôt le matin se rendre au marché de Pasar Badung pour voir la vente des fleurs à offrandes.

Le petit musée, Bali Museum, est intéressant et lieu très joli.

Si vous avez de la chance, il y aura peut-être un festival Werdhi budaya art center.

Le soir se rendre au marché de nuit de Kereneng pour goûter à la street food  indonésienne!