photos.png
itinéraire_moto.png
bons plans.png

Articles sur l' Indonésie

9 Aug 2018

Ce mot, « attendre », nous fait tiquer. Il n'a quand même pas programmé sa mort puis , harakiri ! Mishke, qui devine une légère incompréhension, explique. Ici un être cher est considéré comme « malade », tant que son corps ne rejoint pas un tombeau. Lors de la mort, disons « médicale », le corps est embaumé, placé dans un cercueil ouvert qui reste dans la pièce à vivre. Lors des repas, on continue à préparer une assiette...

Je repense alors, à ce garçon qui lavait amoureusement son buffle, le guide nous expliquant qu'il l'élèvera avec soin pendant plusieurs années. Voilà la finalité. Aujourd'hui j'apprends que s'il en est encore propriétaire le jour du sacrifice, c'est lui même qui tuera l'animal en l'égorgeant d'un coup de parang (sorte de machette)... Moi qui m'imaginais déjà une amitié fabuleuse, une a...

Le soir, on profite de notre barbecue sur la terrasse pour faire griller des poissons ! Puis les jeunes sortent en boite, avec une petite halte dans un beerpong-bar en chemin. Là, Marc Ch. et Adam observent les gestes précis de Marc W, ils s'émerveillent de la grâce éthérée des lancés de Bruno. Cette leçon de sport, de vie, restera gravée dans leurs cœurs et leurs esprits. C'est aussi une leçon d'hygiène, les ball...

13 Jun 2017

Indonésie/ Lombok/ Rinjiani/ juin 2017

Suite à peut-être quatre changements d'avis, je me décide enfin, : "Ok, c'est bon, on y va, faisons le Rinjani."

Après m'être blessée au genou, avoir craqué, exténuée, au sommet d'Hallasan en Corée, et mon incroyable lenteur à grimper le mont Batur à Bali, j'avais tendance à faire ma peureuse : "T'es sûr, tu veux pas le faire tout seul?".
Surtout que l'on m'avait prévenu : "Le Rinjani c'e...

Please reload